La Cour suprême des Etats-Unis donne raison aux opposants à l’avortement

Publié le 29 Juin, 2014

Jeudi 26 juin, la Cour suprême des Etats-Unis a donné raison à des militants opposés à l’avortement “en jugeant inconstitutionnelle une loi qui leur interdisait de manifester autour des cliniques pratiquant l’avortement“. La loi en question, issue de l’Etat du Massachusetts et datant de 2007, interdisait “toute manifestation dans une ‘zone tampon’ de dix mètres autour de l’entrée, de la sortie ou de l’accès privé de cliniques gynécologiques“.

 

Selon le président de la Haute Cour, John Roberts, “ces zones tampon servent l’intérêt légitime de la communauté de maintenir la sécurité publique dans les rues et sur les trottoirs“.  Cependant, a-t-il ajouté, “elles imposent de sérieux obstacles à la liberté de parole des plaignants, les empêchant de mener deux modes de communication avec les patientes qui arrivent: des conversations proches et personnelles et la distribution de documents”. Par conséquent, cette loi “violait le Prelmier Amendement” de la Constitution relatif à la liberté de parole. 

 Lefigaro.fr 26/06/2014

Partager cet article

Synthèses de presse

04_genome
/ Génome

Génome : découverte d’une nouvelle maladie génétique affectant le cerveau

Selon des chercheurs, le gène GRIA1 est à l’origine d’une maladie génétique provoquant un « développement anormal du cerveau » ...
Israël réforme l’accès à l’avortement
/ IVG-IMG

Israël réforme l’accès à l’avortement

En Israël, l’avortement est encadré par des procédures mises en place dans les années 70. Le Parlement a approuvé une ...
justice3
/ IVG-IMG

Avortement aux Etats-Unis : la bataille judiciaire est lancée

« Les lois qui sont maintenant en place ont été adoptées par le peuple », rappelle le procureur général de Louisiane ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres