La Chine s’oppose au clonage reproductif

Publié le : 12 mars 2002

Les députés chinois ont rappelé leur ferme opposition au clonage reproductif.

 

Selon Teng Weiping, vice-président de l’Université de médecine de Chine « le clonage des êtres humains est une violation de l’éthique et du code moral ». En revanche, il s’est déclaré favorable au clonage reproductif à usage médical pour faciliter la transplantation d’organe.

<p>China.news 11/03/02</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres