La Chine et l’avortement

Publié le 31 Août, 2007

Cheng Guangcheng, condamné à 4 ans de prison pour s’être opposé aux campagnes chinoises de stérilisations et avortements forcés, aurait dû recevoir l’équivalent asiatique du Prix Nobel : le Ramon Magsaysay Award. Sa femme, qui devait se rendre aux Philippines pour recevoir ce prix, a été arrêtée.

Le gouvernement chinois pourrait par ailleurs publier un texte de loi réglementant les avortements sélectifs pratiqués pour le choix du sexe. Ce texte aurait pour but de lutter contre le déséquilibre croissant entre les deux sexes : on estime en effet à 100 le nombre de filles pour 119 garçons. Il y aurait ainsi 37 millions d’hommes de plus que de femmes en Chine.

D’autre part, un couple de parents chinois a engagé des poursuites contre le planning familial après avoir subi un avortement forcé. Depuis, ce couple est dans l’incapacité d’avoir d’autres enfants.

Life News (Steven Ertelt) 19, 23 & 29/08/07 – Aujourd’hui la Chine 24/08/07 – Le Jdd.fr 24/08/07 – Chine-informations.com 25/08/07 – Toutelachine.com (Nicolas Jucha) 27/08/07 – BioEdge 29/08/07 – Le Monde (Brice Pedroletti) 04/09/07

Partager cet article

Synthèses de presse

Drépanocytose : vers un essai clinique utilisant CRISPR en France  ?
/ Génome

Drépanocytose : vers un essai clinique utilisant CRISPR en France ?

Une évaluation vient d'être lancée dans le cadre d'une projet de recherche européen, impliquant l'institut français Imagine ...
Allemagne : Vers l’« autodétermination » de genre ?
/ Genre

Allemagne : Vers l’« autodétermination » de genre ?

Un projet de loi devrait être adopté par le gouvernement « avant la fin de l'année », et ensuite soumis au ...
Allemagne : débat sur le suicide assisté au Bundestag
/ Fin de vie

Allemagne : débat sur le suicide assisté au Bundestag

Le 24 juin, les députés ont examiné en première lecture trois propositions de loi visant à légaliser le suicide assisté ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres