Jugement en délibéré pour Marwa, dont les soins divisent famille et médecins

Publié le 30 Jan, 2017

Lundi, le tribunal administratif de Marseille a entendu les deux parties dans l’affaire « Marwa », une petite fille d’un an plongée dans un coma artificiel, dont les parents demandent le maintien en vie contre l’avis de l’équipe médicale (cf. A Marseille, une petite fille entre la vie et la mort : soin ou acharnement thérapeutique ?). Le jugement a été mis en délibéré.

 

Pour le père Marwa «  Il faut lui laisser la chance de vivre (…) quand je la regarde, on voit qu’elle veut vivre. Ce n’est pas une enfant qui veut partir ». Il a également déclaré : « Cela fait quatre mois que je suis avec ma fille, je ne pense pas que ses mouvements soient des réflexes ». Mais l’avocat de l’Assistance publique-Hôpitaux de Marseille (AP-HM) a répondu que « sur le terrain judiciaire », le tribunal n’avait « pas d’autre choix que de valider l’arrêt des soins ‘en présence de lésions irréversibles et d’une obstination déraisonnable des parents’ » (cf. Marwa : les experts ne pensent pas devoir trancher le dilemme éthique). Si les juges en décidaient autrement « ce sera une décision humaine que l’AP-HM comprendra », a-t-il toutefois tempéré, mais « il faudra alors réquisitionner des médecins dont ‘le serment et l’éthique propre et personnelle’ s’oppose à faire de nouveaux actes médicaux sur la fillette ». Il a par ailleurs déploré « la remise en cause de l’équipe médicale ». Selon lui « dans la loi Leonetti sur la fin de vie, en aucun cas le consentement des parents n’est requis ».

AFP (30/01/2017)

Partager cet article

Synthèses de presse

Angleterre et Pays de Galles : près de la moitié de la population "transgenre" a entre 16 et 34 ans
/ Genre

Angleterre et Pays de Galles : près de la moitié de la population “transgenre” a entre 16 et 34 ans

En Angleterre et au Pays de Galles, 47% des personnes interrogées qui se sont revendiquées comme « transgenres » avaient ...
Ecosse : une "femme transgenre" n’ira pas dans une prison pour femmes
/ Genre

Ecosse : une “femme transgenre” n’ira pas dans une prison pour femmes

Condamnée pour le viol de deux femmes en 2016 et 2019, Isla Bryson, une femme transgenre, devra purger sa peine ...
artificial-intelligence-2167835_1920
/ E-santé, Transhumanisme

ChatGPT : « Toutes les frayeurs de remplacement de l’homme par la machine ressurgissent »

Le succès de ChatGPT relance le débat sur les dangers de l’intelligence artificielle. Une « réflexion prospective » doit être menée ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres