Jean-Frédéric Poisson met en garde contre une « propagande gouvernementale pro-IVG »

Publié le : 21 janvier 2016

Jean-Frédéric Poisson, député (UMP) des Yvelines et vice-président du parti Chrétien-Démocrate, a réagi au bilan du plan IVG présenté par Marisol Touraine au Planning Familial le vendredi 15 janvier dernier (cf. Gènéthique du 15 janvier 2016).

 

Interrogé sur la mise en place d’un parcours de soin remboursé à 100% dès avril 2016 pour les femmes souhaitant faire une IVG quand les deux premières échographies d’une femme souhaitant garder son bébé ne sont remboursées qu’à 70%, le député dénonce une « propagande gouvernementale pro-IVG », « une volonté de promouvoir davantage l’avortement que la maternité ».

Il invite à « regarder à quoi se résume le parcours de soin aujourd’hui ». Il pointe le manque d’information des femmes enceintes sur « les conséquences psychologiques extrêmement douloureuses de l’avortement », et l’absence de proposition alternative.

 

Pour Jean-Frédéric Poisson, « ce ‘parcours de soin’ relève de la désinformation plus que du soin vrai et juste », et cette injustice économique recouvre un message idéologique qui s’impose comme :

  • « un droit de l’adulte à disposer de la vie des plus petits »,
  • « une forme d’équivalence sociale entre l’accroissement du droit à l’avortement d’une part, et d’autre part l’accueil de la vie »,
  • « un discours tronqué qui présente implicitement l’avortement comme un acte tout à fait banal ».

 

Pour lui, « il n’y a pas de manière neutre d’accompagner une femme souhaitant avorter ». Jean-Frédéric Poisson affirme sa volonté d’« au moins sortir du ‘tout avortement’ » en proposant aux femmes enceintes des alternatives pour leur permettre « un choix libre ». « Le signal envoyé par la société doit être celui qui rappelle l’importance de la vie humaine et d’une naissance », conclut le député.

<p>Atlantico (21/01/2016)</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres