Japon : vers l’autorisation des embryons génétiquement modifiés

Publié le 24 Sep, 2018

Au Japon, le gouvernement est en passe d’autoriser la recherche fondamentale sur l’édition du génome des embryons humains[1]. Le ministère des sciences et le ministère de la santé se réuniront vendredi pour présenter une nouvelle directive sur le sujet. Ils souhaitent lever l’interdiction des modifications génétiques de l’embryon humain dans le cadre de la recherche sur les traitements de procréation assistée. Les embryons utilisés seront les embryons surnuméraires issus de fécondation in vitro. L’implantation des embryons génétiquement modifiés dans l’utérus de femmes ou de femelles restera interdite. Une consultation du grand public est prévue, avant la validation de la directive d’ici avril 2019.

 


[1] Ces recherches concernent l’utilisation de l’outil CRISPR Cas9 sur le génome des embryons humains

 

 

The Japan News (24/09/2018)

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_embryon

Etats-Unis : trois souriceaux nés d’une cellule de peau

Dirigé par Shoukrat Mitalipov, des chercheurs ont fait naitre des souriceaux à partir d'une cellule de peau et d'un ovocyte ...
02_fin_de_vie_soins_palliatifs
/ Fin de vie

Sédation palliative : une nouvelle directive aux Pays-Bas

En juin 2022, la KNMG et l’IKNL ont publié une révision de la directive relative à la sédation palliative ...
Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR
/ Génome

Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR

Une équipe internationale vient de remporter le Big Beat Challenge, pour son projet de thérapie génique visant les maladies cardiaques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres