Japon : Du tissu cardiaque obtenu à partir de cellules-souches sur des rats

Publié le : 10 février 2015

Des chercheurs de l’université d’Osaka et du National Cerebral and Cardiovascular Center (NCVC) ont réussi à stimuler la régénération cardiaque de rats victimes d’infarctus, en implantant sur leurs cœurs des feuillets de tissu cardiaque obtenus à partir de cellules-souches pluripotentes induites (iPS). Les implants se sont alors synchronisés avec l’activité du cœur de l’hôte, une avancée considérable dans le domaine.

 

L’intégration des implants a permis une amélioration considérable des fonctions cardiaques des rats. Ces résultats pourraient ainsi augurer une nouvelle génération de thérapies cardiaques chez l’homme, basées sur les cellules-souches iPS.

<p>Bulletins électroniques.com - Japon Sciences de la Vie (09.02.2015)</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres