Japon : des millions de dollars pour doper la recherche sur les iPS

Publié le : 30 décembre 2015

Le plus gros laboratoire pharmaceutique du Japon, Takeda, et le centre de recherche sur les cellules iPS de l’Université de Kyoto (Center for iPS Cell Research and Application – CiRA), dirigé par Shinya Yamanaka, prix nobel de médecine 2012, ont annoncé hier le lancement d’un programme commun de recherche pour développer les applications cliniques des cellules pluripotentes induites (iPS).

 

Takeda fournira pour cela un financement collaboratif de 20 milliards de yen, soit 166 millions de dollars, pour les dix prochaines années.

 

Ce programme commun, nommé T-CiRA (Takeda-CiRA Joint Program for iPS Cell Application) explorera les applications cliniques des cellules iPS dans des domaines thérapeutiques concernant le cancer, l’insuffisance cardiaque, le diabète sucré, les maladies neuro-dégénératives, et les maladies musculaires.   

 

« Grâce à la technologie des iPS, cette collaboration développera de nouvelles approches pour la découverte de médicaments et la production de nouveaux remèdes à des maladies incurables au cours des dix prochaines années » déclare Shinya Yamanaka.

M. Christophe Weber, Président de Takeda, explique quant à lui que « les partenariats académiques et de recherche, en particulier avec des institutions scientifiques de renom tels que l’Université de Kyoto, sont essentiels à l’avancement des connaissances et des applications cliniques potentielles futures qui pourraient améliorer la vie des patients». Cette collaboration marque pour lui un tournant pour le laboratoire Takeda, « en explorant les thérapies cellulaires et stratégies génétiques pour prévenir et remédier à la maladie. »

 

L’article rappelle que les cellules iPS ont le potentiel d’apporter des transformations révolutionnaires aux traitements médicaux futurs et que leurs applications couvrent une variété de domaines tel que la découverte de médicament, la thérapie cellulaire, et l’évaluation de l’innocuité des médicaments.

 

Actuellement, six projets sont réalisés simultanément à Takeda’s Shonan Research Center, avec 60 chercheurs provenant du CiRA et de Takeda. De nouveaux projets seront ajoutés au programme T-CiRA lorsqu’un nouvel espace de laboratoire sera achevé en avril 2016. 

 

<p>Asian Scientist Magazine (29/12/2015)</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres