Japon : des cellules iPS permettent l’obtention de tissu cardiaque

Publié le : 23 octobre 2014

Selon une étude publiée par la revue britannique Scientific Report, une équipe de chercheurs Japonnais est parvenue à obtenir des membranes de tissu cardiaque à partir de cellules souche pluripotentes induites (iPS – Induced pluripotent stem cells). Selon l’équipe de chercheurs, c’est la première fois que des cellules iPS permettent la production d’une membrane de tissu cardiaque, proche du tissu cardiaque réel, et composé de cellules vasculaires et de cellules musculaires cardiaques.

 

Le professeur Jun Yamashita qui a dirigé l’équipe (Université de Kyoto) espère que cela permettra le développement de nouveaux traitements pour les maladies du coeur, des membranes ayant déjà été implantées chez des souris au coeur défaillant et permis une amélioration de leur condition cardiaque. 

 

Pour obtenir une telle membrane, les chercheurs ont utilisé une protéine, la VEGF- liée à la croissance des vaisseaux sanguins – en remplacement de la protéine Dkk1 utilisée précédemment. 

 

L’équipe tient à préciser qu’en deux mois, aucune cellule n’a dégénéré en cellule cancéreuse.

<p>The Japan News 23/10/2014</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres