J-C. Guillebaud :  »Le goût de l’avenir »

Publié le : 19 septembre 2003

Jean-Claude Guillebaud, auteur en 2001 du « Principe d’humanité« , vient de publier un nouveau livre « Le goût de l’avenir » *.

Il explore le « basculement » que nous vivons actuellement qu’il compare à la révolution néolithique. Trois révolutions se sont produites en même temps et interagissent : la révolution économique, la révolution informatique (le cyberespace surgissant « comme un sixième continent« ) et la révolution génétique, celle qui « nous introduit dans un nouveau rapport à la procréation, à la filiation, bouscule le principe généalogique et la définition de l’humain« . Ces révolutions vont trop vite pour que nous puissions les comprendre, les analyser et prennent de vitesse nos concepts traditionnels.

 

L‘auteur déplore notre tendance au repli individualiste, notre indifférence à prendre collectivement notre destin en main et la montée du sentiment de peur. Il note que « c’est le lien avec l’autre qui me constitue comme être humain » et que « l’illusion serait de croire que la technologie produit ce lien« . L’homme aurait ainsi perdu le goût de l’avenir, le désir d’un dessein commun. Jean-Claude Guillebaud en appelle à « l’urgence d’inventer une forme de résistance morale« .

 

* « Le goût de l’avenir » de Jean-Claude Guillebaud, ed. Le Seuil, 2003.

<p>La Croix (Jean-Claude Raspiengeas) 19/09/03</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres