IVG : l’Indiana étend le droit à l’objection de conscience à tous les professionnels de santé

Publié le 3 Avr, 2019

Aux Etats-Unis, l’état de l’Indiana vient de voter une nouvelle loi élargissant le droit à l’objection de conscience face à l’IVG. Les médecins et les salariés des hôpitaux et des cliniques avaient déjà le droit, pour des raisons « éthiques, morales ou religieuses », de ne « pas pratiquer d’avortement, ni participer à une procédure entraînant un avortement, notamment la prescription, l’administration ou la délivrance d’un médicament induisant l’avortement ». Avec cette nouvelle loi, le droit à l’objection de conscience sera aussi accordé à tous les autres professionnels de santé, notamment les infirmières, les assistants médicaux et les pharmaciens, quel que soit leur rôle dans le processus d’avortement.

 

La Parlement avait déjà voté cette loi 69 voix contre 25. Le Sénat l’a votée lundi à 38 voix contre 8. Elle doit encore être signée par le gouverneur, Eric Holcomb, qui ne devrait pas faire de difficulté.

 

 

Washington Times (02/04/2019)

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_embryon

Etats-Unis : trois souriceaux nés d’une cellule de peau

Dirigé par Shoukrat Mitalipov, des chercheurs ont fait naitre des souriceaux à partir d'une cellule de peau et d'un ovocyte ...
02_fin_de_vie_soins_palliatifs
/ Fin de vie

Sédation palliative : une nouvelle directive aux Pays-Bas

En juin 2022, la KNMG et l’IKNL ont publié une révision de la directive relative à la sédation palliative ...
Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR
/ Génome

Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR

Une équipe internationale vient de remporter le Big Beat Challenge, pour son projet de thérapie génique visant les maladies cardiaques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres