Italie: l’interdiction de la FIV avec tiers donneur est contraire à la constitution

Publié le 10 Avr, 2014

 Ce mercredi 9 avril 2014, la Cour constitutionnelle italienne a jugé que la fécondation in vitro (FIV) avec tiers donneur était contraire à la constitution. Cette interdiction  était contenue dans une loi Italienne, la “loi 40”, adoptée en 2004 sous le gouvernement de Silvio Berlusconi. En 2008, c’est l’interdiction du diagnostic préimplantatoire qui a été levée par un tribunal administratif de la région du Latium. 
Seule reste donc en vigueur, dans la loi 40, l’interdiction de la FIV avec tiers donneurs pour les familles mono-parentales et les couples de même sexe. 

 AFP 09/04/2014

Partager cet article

Synthèses de presse

"Aide médicale à mourir" : débat au Parlement britannique
/ Fin de vie

“Aide médicale à mourir” : débat au Parlement britannique

Les députés britanniques ont débattu sur la légalisation de l'"aide à mourir" pour les "adultes mentalement compétents et en phase ...
02_google
/ IVG-IMG

Avortement : Google supprime les données de localisation

Google prévoit de supprimer automatiquement les données de localisation des utilisateurs en cas de visite dans une « clinique spécialisée ...
piglet-1639587_960_720
/ Don d'organes

Xénogreffe : des précisions sur la greffe cardiaque réalisée en janvier

L’autopsie du patient est détaillée dans un article publié le 22 juin. Les chirurgiens espèrent lancer un essai clinique ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres