Israël : l’embryon implanté n’est pas celui de la mère

Publié le 16 Sep, 2022

En Israël, dans le centre médical Assuat de Rishon Lezion, des tests génétiques ont montré que l’embryon implanté, après une FIV, chez une femme, actuellement dans sa 30ème semaine de grossesse, n’avait aucun lien génétique avec le couple. En dépit de ce qui était prévu. Il pourrait intenter une action en justice contre le centre médical, son propriétaire Maccabi Healthcare Services et le ministère de la Santé.

Un rapport du ministère de la santé a été publié le 14 septembre et une enquête a été ouverte. Le centre médical a retrouvé 40 couples dont le fœtus pourrait être issu. Avec, cependant, une « faible possibilité » de trouver une correspondance.

Ce centre avait déjà “perdu” l’embryon d’un couple qu’il avait pris en charge. N’ayant pas été retrouvé, les parents ont reçu une « compensation financière ».

Source : The Times of Israël, Michael Horovitz (16/09/2022)

Partager cet article

Synthèses de presse

Belgique : une victime des attentats euthanasiée à 23 ans
/ Fin de vie

Belgique : une victime des attentats euthanasiée à 23 ans

Shanti De Corte, une jeune flamande de 23 ans, a été euthanasiée pour « souffrance psychiatrique irrévocable ». Une enquête a ...
« Derniers secours » : première formation sur la fin de vie en France
/ Fin de vie

« Derniers secours » : première formation sur la fin de vie en France

Les formations « derniers secours » viennent d’être lancées en France par la SFAP. Elles existaient déjà dans une vingtaine d’autres ...
Canada : des « adaptations » possibles pour les détenus transgenres
/ Genre

Canada : des « adaptations » possibles pour les détenus transgenres

Les détenus purgeant une peine fédérale au Canada peuvent désormais être incarcérés dans la prison correspondant à "l’identité de genre" ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres