Irlande : la contraception gratuite pour les femmes de 17 à 35 ans

Publié le 1 Juil, 2024

Le ministre de la Santé irlandais, Stephen Donnelly, a annoncé la gratuité de la contraception pour les femmes âgées de 32 à 35 ans. Cette déclaration s’inscrit dans le cadre de l’extension du programme de contraception gratuite, qui s’adresse désormais aux femmes âgées de 17 à 35 ans (cf. Irlande : la contraception remboursée pour les femmes de 26 ans dès janvier).

La prise en charge couvre également le coût des consultations auprès des médecins généralistes, ou d’autres structures comme le planning familial.

Le programme est ouvert « aux femmes, aux jeunes filles et aux autres personnes s’identifiant comme transgenres ou non binaires, qui résident habituellement en Irlande et pour lesquelles leur médecin estime qu’une contraception sur ordonnance est appropriée ».

Depuis son lancement en septembre 2022 pour les femmes âgées de 17 à 25 ans, une « forte demande » a été constatée. Ainsi, « près de 2 400 médecins généralistes et 2 050 pharmacies proposent des services dans le cadre de ce programme, et plus de 189 000 femmes y ont eu accès en 2023 ». C’est un financement d’environ 48 millions d’euros pour 2024 qui permet au Gouvernement d’étendre la prise en charge aux femmes âgées de 32 à 35 ans.

« Nous savons que de nombreuses femmes de cette tranche d’âge envisagent de fonder une famille, l’âge moyen pour donner naissance étant de 33 ans, indique le ministre. Cependant, il est important que nous continuions à soutenir les femmes en leur offrant un accès équitable aux services qui leur permettent de contrôler leur santé génésique, d’éviter les grossesses non désirées et d’utiliser des contraceptifs hormonaux pour traiter les symptômes indésirables des règles », considère-t-il.

 

Source : Irish examiner, Sarah Horgan (01/07/2024)

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

Transhumanisme : Synchron intègre l’intelligence artificielle dans son interface cerveau-ordinateur
/ Transhumanisme

Transhumanisme : Synchron intègre l’intelligence artificielle dans son interface cerveau-ordinateur

Un Américain handicapé a commencé à utiliser une fonction d’intelligence artificielle pour l’aider à communiquer à une vitesse « conversationnelle » ...
Le dossier médical partagé devant le Conseil constitutionnel
/ E-santé

Le dossier médical partagé devant le Conseil constitutionnel

Après sa saisine par l'ordre des médecins, le Conseil d'Etat a soumis une QPC sur les modalités d'accès au dossier ...
Suicide assisté : les juges italiens doivent statuer « au cas par cas »
/ Fin de vie

Suicide assisté : les juges italiens doivent statuer « au cas par cas »

Selon la Cour constitutionnelle italienne, en l’absence de législation sur le suicide assisté, les juges devront se prononcer « au ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres