Irlande du Nord : les premiers chiffres de l’avortement

Publié le : 5 octobre 2020

En Irlande du Nord, les chiffres officiels font état de 664 avortements pratiqués depuis le 31 mars (cf. Irlande du Nord : la dépénalisation de l’IVG entre en vigueur), date à partir de laquelle l’IVG a été dépénalisée sans raison médicale jusqu’à 12 semaines.

Loin de faire l’unanimité, cette loi suscite toujours de nombreuses oppositions au sein même des parlementaires (cf. Irlande du Nord : l’Assemblée irlandaise adopte une motion pour s’opposer à la loi sur l’avortement et Malgré l’opposition de l’Irlande du Nord, la Chambre des Lords soutient le projet de libéralisation de l’IVG). Certains ont tenté de la rejeter par un vote en juin dernier.

Ces chiffres ont fait réagir. Certains déplorant le décalage entre le report de certaines opérations pendant le confinement et le traitement prioritaire de l’avortement.

Une consultation publique sera néanmoins nécessaire pour mettre en place des services d’avortements dans le service de santé.

Source : Belfast Telegraph, Peter Moor (02/10/2020)

 

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres