Inde : « plaque tournante » pour les essais sur l’homme

Publié le : 4 janvier 2012

Dans l’Etat du Madhya Pradesh (centre de l’Inde), des médecins ont pratiqué illégalement des essais médicamenteux sur des enfants et des personnes handicapées, servant de cobayes. On suppose que les médecins ont été payés par des entreprises pour réaliser ces expériences en secret. Les douze coupables ont donc écopé d’une amende de 5 000 roupies, soit 72 euros, jugée "ridicule" et "non-dissuasive" par certains politiques indiens.

Le médecin Arnand Rai, qui a alerté l’opinion sur l’affaire, ainsi que des associations de défense des droits de l’homme ont manifesté leur inquiétude de voir l’Inde devenir "une plaque tournante pour les tests de médicaments pratiqués sur des patients pauvres utilisés comme des cobayes par les géants pharmaceutiques". En effet, la réalisation de tels tests est six fois moins chère en Inde que dans les pays occidentaux.

Le Monde.fr 03/01/12 - L'Express 03/01/12

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres