Inde : cellules souches embryonnaires

Publié le 16 Mar, 2007

Le National Institute for Research in Reproductive Health (NIIRH) a annoncé avoir développé quatre lignées de cellules souches embryonnaires humaines en utilisant des cellules nourricières humaines. Celles-ci seraient des fibroblastes récupérés sur un embryon après un avortement alors que, généralement, les chercheurs utilisent des cellules nourricières de souris, ce qui peut provoquer des phénomènes de contamination des cellules humaines.

Les lignées du NIIRH ont été développées par le Dr Deepa Bhartiya, le Dr Sadhana Desai et le Dr Vijay Mangoli et financées par le Department of Biotechnology (DBT) et l’Indian Council of Medical Research (ICMR).

Le directeur du NIIRH, Dr Chander Puri, souhaite la création d’une réserve de cellules souches embryonnaires, qui seraient mises à la disposition des scientifiques de tout le pays pour leurs projets de recherche.

En octobre dernier, le Dr Indira Hinduja, le père du premier bébé-éprouvette indien avait déjà affirmé avoir développé trois lignées de cellules souches embryonnaires humaines en utilisant des cellules nourricières humaines obtenues à partir de la peau retirée lors d’une circoncision.

[Sources: "NIIRH develops four hES cell lines" – PTI Science (31/01/07) / Bioresearch Online http://www.bioresearchonline/content/news]

ADIT (Guillaume Talbot) 13/03/07

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_embryon

Etats-Unis : trois souriceaux nés d’une cellule de peau

Dirigé par Shoukrat Mitalipov, des chercheurs ont fait naitre des souriceaux à partir d'une cellule de peau et d'un ovocyte ...
02_fin_de_vie_soins_palliatifs
/ Fin de vie

Sédation palliative : une nouvelle directive aux Pays-Bas

En juin 2022, la KNMG et l’IKNL ont publié une révision de la directive relative à la sédation palliative ...
Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR
/ Génome

Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR

Une équipe internationale vient de remporter le Big Beat Challenge, pour son projet de thérapie génique visant les maladies cardiaques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres