Inauguration d’un institut des cellules souches (I-Stem)

Publié le 17 Sep, 2007

L‘Institut des cellules souches pour le traitement et l’étude des maladies monogéniques (I-STEM) vient d’être inauguré. Accueilli par le Génopole d’Evry, il est dirigé par Marc Peschanski et a pour objectif d’explorer les potentiels thérapeutiques des cellules souches embryonnaires et adultes dans les maladies d’origine génétique.

C‘est au moment de la révision des lois de bioéthique en 2004, que Marc Peschanski a lancé l’idée d’un tel laboratoire. Son but : étudier les cellules souches embryonnaires. Il s’appuie alors sur de nombreux partenaires et notamment l’Association française contre les myopathies (AFM), l’Inserm et l’université d’Evry-Val-d’Essonne.

Parmi les nombreuses équipes qui travaillent au sein de cet Institut, certaines s’intéressent à des lignées de cellules souches mutées, développées à partir d’embryons malades rejetés à la suite d’un diagnostic préimplantatoire (DPI). Notons aussi qu’une autre équipe travaille à la production d’une lignée cellulaire mutée à partir d’une lignée de cellules souches embryonnaires humaines saines.

En 2005, l’I-Stem fut le premier laboratoire français à obtenir l’autorisation de travailler sur des cellules souches embryonnaires humaines. En 2006, il a reçu l’autorisation de l’Agence de la biomédecine de construire une banque de lignées de cellules mutées pouvant servir pour l’étude des maladies monogéniques.

Par ailleurs, Valérie Pécresse, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche s’est exprimée lors de l’inauguration sur la décision du Royaume-Uni d’autoriser la création d’embryon hybride homme-animal (cf synthèse de presse du 06/09/07). Elle souhaite que "l’Agence de la biomédecine se saisisse dès maintenant des questions d’éthiques suscitées par la décision britannique". Des "questions qui ne se posent pas aujourd’hui à notre pays, mais qui pourraient émerger dans le cadre de la révision prévue en 2009 sur la loi de bioéthique".

Quant à Roselyne Bachelot, elle a confirmé la tenue des Etats généraux de la bioéthique d’ici à 2009.

Le Quotidien du Médecin (Elodie Biet) 17/09/07

Partager cet article

Synthèses de presse

Etats-Unis : la Cour suprême met fin au "droit à l'avortement"
/ IVG-IMG

Etats-Unis : la Cour suprême met fin au “droit à l’avortement”

La Cour suprême a annulé l’arrêt Roe vs. Wade. Avec cette décision prise ce vendredi, elle rend chaque Etat libre ...
Sport : vers le dopage génétique ?
/ Génome, Transhumanisme

Sport : vers le dopage génétique ?

Le dopage génétique, difficile à détecter, s'est complexifié avec CRISPR ces dernières années ...
Avortement en Allemagne : le code pénal abrogé
/ IVG-IMG

Avortement en Allemagne : le code pénal abrogé

Le nouveau gouvernement en avait fait une priorité : l’interdiction de publicité sur l’avortement est supprimée ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres