Hollywood met en scène un bébé-médicament

Publié le : 27 juillet 2009

Un film inspiré par des faits réels met en vedette Cameron Diaz dans My Sister’s Keeper où l’on relate l’histoire d’un bébé-médicament qui, à 12 ans, poursuit ses parents pour éviter qu’ils ne l’obligent à donner un rein à sa soeur aînée atteinte d’une leucémie, après avoir déjà dû donner de son sang et de la moelle osseuse. L’histoire permet de s’interroger sur la légitimité de cette pratique pour l’enfant, conçu dans l’optique de traiter un membre de sa fratrie. "Un bébé-médicament pourrait-il poursuivre ses parents pour ne pas avoir à donner de moelle osseuse en cas de rechute de la leucémie de son grand frère ou de sa grande soeur"?

On sait déjà par une étude américaine que les enfants donneurs de moelle osseuse à un de leur frère ou soeur malade souffriraient d’anxiété et de problème d’estime de soi. C’est pourquoi il a été demandé à l’Institut National du cancer aux Etats-Unis de mener des études sur l’impact psychologique à long terme du don de moelle à l’intérieur de la fratrie. Par ailleurs, 170 médecins ont été questionnés sur les greffes de reins pédiatriques : 61% d’entre eux refuseraient qu’un mineur donne un rein à un frère ou une soeur de crainte que leur parents ne sous-estiment les risques pour le donneur.

Cyberpresse.ca 25/07/09

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres