High-tech : Les processus intracellulaires filmés au microscope

Publié le : 28 octobre 2014

Erik Betzig, un chercheur américain, vient de mettre au point une nouvelle technique permettant « l’observation des processus intracellulaires en 3D et en temps réel« . 

 

Le site d’information Sciences & Avenir précise que « le principal problème des microscopes qui tentent d’observer des objets dont la taille est inférieure à 0,2 micromètres est que, pour les étudier à de telles résolutions, ils utilisent des lasers ou des rayonnements qui endommagent fortement l’échantillon« . Erik Betzig serait parvenu à « surmonter cet obstacle en améliorant une technique appelée ‘feuille de lumière‘ « . Celle-ci consiste « à réaliser des coupes optiques d’un échantillon en l’illuminant par le côté avec la fameuse feuille de lumière, obtenue à l’aide d’un laser et d’une lentille« . Concrètement, une image toute les deux millisecondes peut être prise. Elles permettent « d’observer des objets de la taille d’une molécule ou d’une protéine en trois dimensions« . 

<p>Scienceetavenir.fr (Joël Ignasse) 27/10/2014</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres