Grossesses sous stérilet : des risques pour la mère et l’enfant

Publié le : 9 janvier 2018

Des chercheurs de l’université Ben Gourion du Néguev et du Soroka ont étudié les cas de grossesse sous stérilet, forme la plus répandue de « contraception » dans le monde. Les femmes concernées courent un plus grand risque d’accouchement prématuré, de faible poids à la naissance, d’infections bactériennes ou de perdre leur enfant concluent-ils. Ils ont travaillé sur les données de 1991 à 2014, soit 221 800 accouchements. Durant cette période, 203 femmes ayant accouché avaient un stérilet qui leur a été retiré au début de la grossesse et 149 femmes ont conservé leur stérilet pendant toute la grossesse.

<p>Medical press (8/01/2018)</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres