Greffes d’utérus : les expérimentations se multiplient

Publié le 29 Sep, 2022

Alors qu’un nouvel essai clinique de greffe d’utérus débute au Texas, en Inde, une équipe dirigée par le Docteur Vineet Mishra, a réalisé, le 25 septembre, les premières greffes d’utérus du secteur public.

Les premières greffes d’utérus en Inde

Les deux patientes, âgées respectivement de 28 et 22 ans, souffraient d’infertilité entièrement attribuable à l’absence d’utérus ou à une anomalie empêchant l’implantation d’embryon ou l’achèvement d’une grossesse à terme [1]. Ce sont leurs mères biologiques qui ont donné leur utérus. La chirurgie impliquait trois étapes : le prélèvement de l’organe, une chirurgie sur ces organes puis l’implantation chez les receveuses.

Le « succès » de ces interventions « sur les deux patientes présentant une bonne circulation sanguine dans les utérus transplantés », selon le Docteur Vineet, permettrait à d’autres femmes d’y avoir recours. Pour le moment, l’Institut n’encourage que les greffes d’utérus issus de donneuses vivantes, âgées de 30 à 60 ans et apparentées à la receveuse. Ces greffes doivent être financées, en partie, par divers programmes étatiques et des gouvernements centraux.

Les mêmes chirurgiens dont le Docteur Shailesh Puntambekar, rattachés à l’hôpital Galaxy Care de Pune, ont prévu d’effectuer une greffe d’utérus dans une faculté de médecine gérée par le gouvernement de Kolkata.

Un essai clinique de transplantation utérine au Texas

Au Texas Children’s Hospital, un nouvel essai clinique est en cours pour les femmes atteintes d’infertilité absolue due à l’absence ou à la malformation de l’utérus. Cet essai de transplantation utérine, provenant d’une donneuse vivante ou décédée, doit impliquer 10 receveuses et 10 donneuses.

Complément du 03/10/2022 : En Turquie, une femme a accouché quatorze mois après avoir reçu une greffe d’utérus d’une donneuse décédée.

[1] Absolute Uterine Factor Infertility (AUFI)

Sources : India TV news, Nirnaya Kapoor (25/09/2022) ; Times of India, Umesh Isalkar (27/09/2022) ; Texas Children’s hospital ; Hurriyet Daily news, Antalya (03/10/2022)

Partager cet article

Synthèses de presse

Dons d’organes : une liste prioritaire pour les proches des donneurs chinois
/ Don d'organes

Dons d’organes : une liste prioritaire pour les proches des donneurs chinois

La politique chinoise de dons d’organes permet aux proches des donneurs d’être placés sur une liste d’attente prioritaire.  ...
24bis_culture_cellules_souches

Maladie de Parkinson : vers un traitement à partir de CSEh ?

Des chercheurs ont développé un traitement mettant en œuvre des cellules souches embryonnaires humaines. Un essai clinique est prévu l'année ...
USA : une hausse du nombre d’avortements en 2020
/ IVG-IMG

USA : une hausse du nombre d’avortements en 2020

Selon les derniers chiffres de l’Institut Guttmacher, le nombre d’avortements a augmenté d’environ 1% en 2020 aux Etats-Unis ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres