Greffe : Reprise de l’activité en 2019, nouvelles orientations de l’ABM

Publié le 3 Juin, 2019

Après une baisse en 2018, l’activité de prélèvement et de greffes d’organes a « repris » en France ces cinq derniers mois (cf. En France, les greffes d’organes à la baisse en 2018), avec une augmentation de 10% de l’activité perdue. Une évolution loin de rattraper les objectifs du plan greffe (cf. Don d’organes : un plan national d’envergure passé sous silence), notamment pour les greffes de rein à partir de donneur vivant. Face à ce constat, l’Agence de Biomédecine (ABM) a l’intention « d’accompagner les professionnels de santé concernés à mieux faire connaître ce geste altruiste ». Elle s’inquiète également de « freins logistiques » mais aussi législatifs[1], financiers et culturels. Aussi dans le cadre de la révision de la loi de bioéthique, plusieurs modifications pourraient être proposées : simplification du processus d’autorisation de prélèvement, de la surveillance annuelle des données médicales du donneur, mais aussi du don croisé[2].

 

Outre cette « fluidification du parcours donneur vivant », l’ABM mise sur l’accompagnement et la formation des professionnels de santé impliqués dans le don d’organes, notamment pour le prélèvement Maastricht 3[3] et la communication avec les proches. Elle a également « rencontré l’ensemble des directeurs généraux des ARS afin que les tutelles régionales portent un regard permanent sur l”activité » et suivent mieux  « les crédits fléchés en la matière ». Une mesure qui suit l’octroi récent d’un « supplément exceptionnel au forfait annuel greffe » de plus d’un million d’euros via la circulaire tarifaire 2019 des hôpitaux.

 

 



[1] « La loi française étant très protectrice envers le donneur (consentement et rétractation du donneur, analyse des risques, autorisation de greffe »

[2] « Une modélisation mathématique engage à construire une chaîne de quatre couples dans ce cas plutôt que la paire actuellement retenue »

 

Hospimedia, Pia Hemery (29/05/2019; 17/05/2019)

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_embryon

Etats-Unis : trois souriceaux nés d’une cellule de peau

Dirigé par Shoukrat Mitalipov, des chercheurs ont fait naitre des souriceaux à partir d'une cellule de peau et d'un ovocyte ...
02_fin_de_vie_soins_palliatifs
/ Fin de vie

Sédation palliative : une nouvelle directive aux Pays-Bas

En juin 2022, la KNMG et l’IKNL ont publié une révision de la directive relative à la sédation palliative ...
Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR
/ Génome

Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR

Une équipe internationale vient de remporter le Big Beat Challenge, pour son projet de thérapie génique visant les maladies cardiaques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres