Greenpeace : ne pas breveter la vie humaine

Publié le 8 Avr, 2004

En février 2000, Greenpeace s’insurgeait déjà contre l’octroi d’un brevet européen sur des embryons humains génétiquement manipulés.

Aujourd’hui, l’association proteste contre la publication en novembre d’un brevet autorisant la cryoconservation d’ovules, d’embryons et de sperme et menace de porter plainte contre l’Office européen des brevets (OEB) qui veut ainsi "breveter la vie humaine".

Les recherches de Greenpeace montrent que ce brevet n’est pas un cas unique. L’association écologique avait déjà dénoncé un brevet comprenant la réalisation d’embryons hybrides de porc et d’humain et les droits commerciaux exclusifs sur de tels embryons. Pour en savoir plus : http://www.greenpeace.ch/genpatent/index_f.html.

Libération 08/04/04 –

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

Suisse : une « capsule » pour se suicider « très bientôt » ?
/ Fin de vie

Suisse : une « capsule » pour se suicider « très bientôt » ?

L'organisation The Last Resort a indiqué que la « capsule » de suicide assisté Sarco pourrait être utilisée « très bientôt » pour la ...
Neurotechnologies : l’urgence d’instaurer des « neurodroits »
/ Transhumanisme

Neurotechnologies : l’urgence d’instaurer des « neurodroits »

Rafael Yuste, neurobiologiste, professeur à Columbia et cofondateur de la NeuroRights Foundation, appelle à instaurer des « neurodroits » au ...
Myopathie de Duchenne : « fragmenter » des gènes avant de les reconstituer
/ Génome

Myopathie de Duchenne : « fragmenter » des gènes avant de les reconstituer

Des chercheurs ont découvert une « nouvelle manière de traiter la dystrophie musculaire de Duchenne » qui pourrait s'appliquer à d'autres pathologies ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres