Gratuité de la contraception: le planning familial insatisfait

Publié le : 4 avril 2013

 Dans une lettre ouverte adressée à la ministre de la Santé Marisol Touraine, Carine Favier et Véronique Séhier, co-présidente du planning familial « critiquent sévèrement les décrets parus récemments »  qui rendent la contraception gratuite pour les mineures et l’IVG remboursée à 100% » (Cf Synthèse de presse Gènéthique du 2 avril 2013). Dans leur lettre, elles « font valoir que les textes ne prévoient pas la prise en charge de la consultation médicale nécessaire pour la prescription ou pour les éventuels examens biologiques« , de même pour les préservatifs alors que, toujours selon les auteurs de ladite lettre,  » ‘près de la moitié des 15-17 ans’ les utilisent« . En outre, « elles regrettent […] que ‘les 18-25 ans ne soient pas concernées par la gratuité’ « . 

 

De manière générale, Carine Favier et Véronique Séhier « estiment que cette mesure de gratuité adoptée par le gouvernement ne contribue pas à améliorer ‘l’accessibilité à la contraception pour toutes et pour tous’  » et que « la prise en charge de l’IVG ne prend pas en compte l’échograhie exigée dans les centres spécialisés« . 

<p> Pourquoi-docteur.nouvelobs.com 03/04/2013</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres