Grande Bretagne : un projet de loi pour interdire le clonage humain

Publié le : 19 novembre 2001

Comme vous nous l’annoncions dans la revue de presse de ce lundi 19 novembre, le gouvernement britannique a annoncé samedi 17 novembre le dépôt d’urgence d’un projet de loi pour interdire le clonage reproductif d’êtres humains.

En réalité, la Haute Cour britannique décrétait le jeudi 15 novembre qu’un organisme cloné ne peut être considéré comme un embryon et ne peut de ce fait bénéficier de la protection juridique de la Human Fertilization and Embryology Act (1990). Aussitôt, le docteur Antinori annonçait sa volonté d’entamer un programme de clonage humain sur le sol britannique. Le gouvernement britannique a immédiatement réagi en déposant d’urgence un projet de loi pour rendre le projet de loi illégal. De même, le ministre de la santé Allan Milburn s’est engagé à faire appel à la décision de la Haute Cour.

<p>La Croix 19/11/01 Le Quotidien du Médecin 21/11/01</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres