Grande Bretagne : débat autour du suicide assisté

Publié le : 17 janvier 2005

La justice britannique a relaxé vendredi un homme qui avait aidé sa femme à mourir. Margareth Blackburn qui était en phase terminale d’un cancer avait demandé à son mari de "mettre un terme à sa vie comme un dernier geste d’amour"… Estimant que Brian Blackburn s’était comporté en "mari aimant" la justice a créé un précédent important. 

L‘Église anglicane est divisée sur cette question. L’un des proches de l’archevêque de Cantorbéry ,a ainsi déclaré qu’il y a "des arguments forts de l’ordre de la compassion" en faveur du suicide assisté. Un porte parole de l’Église anglicane affirmait de son côté que l’Église restait "fermement opposé à l’euthanasie".

La Croix (Chloé Leprince) 17/01/05

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres