GPA : Elle donne naissance à sa propre « sœur »

Publié le : 28 décembre 2020

Hollie Summers, une jeune femme de 25 ans, est la seconde d’une fratrie de 3 enfants. Elle a proposé de devenir mère porteuse, pour sa mère, Faye, 49 ans, et son beau-père Andrew, 46 ans. Le couple a tenté sans succès pendant plus de 10 ans de concevoir un enfant, Faye ayant été stérilisée à la naissance de son troisième enfant.

Un embryon devait être conçu du sperme d’Andrew et d’un des ovocytes congelés en 2014 de Faye, mais les médecins ont déclaré que ceux-ci n’étaient pas viables. Hollie a proposé de devenir donneuse et porteuse. Elle est ensuite tombée enceinte après s’être auto-inséminée.

Au cours de la grossesse, la jeune femme explique : « Je ne me souciais pas trop de créer des liens avec elle, ni du moment où je la leur remettrais. Je me sentais calme et positive à propos de tout cela ». Hollie est elle-même maman d’une petite fille Arwen, âgée de trois ans, qu’elle élève seule.

A la naissance

Hollie a accouché de Willow, « sa sœur », en octobre, « je l’ai remise directement à ma mère sans hésiter ». Elle l’allaite pour lui donner une protection immunitaire supplémentaire.

A ce jour, une démarche auprès du tribunal est en cours pour obtenir une ordonnance parentale qui permette à Faye, la mère d’Hollie, d’être inscrite sur l’acte de naissance avec Andrew. Elle sera alors officiellement reconnue comme la mère de Willow.

Sources : Daily Mail, Kate Graham (26/12/2020) ; Daily Record (27/12/2020) – Photo : Pexels from Pixabay

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres