Google bouscule le calendrier des nanodiagnostics

Publié le : 29 octobre 2014
Une fois de plus, Google se positionne en learder mondial du neuro business. Son laboratoire Google X, spécialisé dans l’investigation de technologies potentiellement révolutionnaires, vient d’annoncer la mise au point de nanoparticules aidant à détecter de façon précoce certaines maladies.

 

Le procédé consiste à faire circuler dans le sang des particules nanoscopiques pour mesurer les changements biochimiques et ainsi détecter un cancer, une crise cardiaque imminente ou un AVC, et cela à un stade précoce. Ces nanoparticules sont absorbées par l’organisme au moyen de comprimés. Les mesures et la détection interviennent grâce à un « objet connecté ».

 

A l’heure actuelle, Google X recherche des partenaires pour développer ces nanodiagnostics. « Nous recherchons des partenaires désireux d’explorer le potentiel de ces nanodiagnostics et d’aboutir à des essais cliniques », explique Andrew Conrad, directeur de Google X Life Sciences et ancien chef scientifique de LabCorp, géant américain des analyses médicales.

 

Pour Laurent Alexandre, fondateur de Doctissimo et de DNA Vision, cette annonce « montre une fois de plus que dans la santé, les innovations de rupture viennent aujourd’hui de la Sillicon Valley et des Gafa (Google, Amazon, Facebook, Apple, NDRL, plutôt que des acteurs installés ». Il estime que la détection précoce de certaines maladies pourrait voir le jour à « l’horizon 2025-2030 ». Laurent Alexandre explique que la stratégie de Google, qui consiste à s’associer à des partenaires pour développer des technologies, lui permet de concentrer ses efforts financiers sur les innovations en elles-mêmes, dans sa logique « d’augmenter l’espérance de vie de l’humanité et de lutter contre la maladie ».

 

Google X, qui regroupe 150 spécialistes en sciences du vivant, avait déjà montré sa capacité d’innovation avec la mise au point des Google Glass ou de la Google Car. 
<p>Les Echos (Benoit Georges) 28/10/2014 – Les Echos (Laurent Alexandre) 28/10/2014 – BBC News (Leo Kelion & James Gallagher) 28/10/2014</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres