France : une plate-forme de recherche cellulaire

Publié le 17 Juin, 2010

Le Figaro Economie fait état des perspectives des biotechnologies en France. Il publie notamment une interview de Christian Béchon, PDG du groupe LFB, un groupe biopharmaceutique créé en 1994 et spécialisé dans le domaine des médicaments dérivés du plasma humain. Ces médicaments sont notamment indiqués pour des maladies graves et souvent rares dans les domaines thérapeutiques de l’immunologie, des soins intensifs et de l’hémostase. Christian Béchon explique que "le LFB et l’Etablissement français du sang (EFS) préparent actuellement un projet d’envergure en phase avec les orientations du Grand emprunt […] créer une plate-forme technologique et industrielle visant à produire, à grande échelle, des traitements issus de la thérapie cellulaire". Ce projet ambitieux serait parmi les plus importants en Europe dans ce domaine.

Avec le concours de l’Inserm et des grands hôpitaux, ce projet a pour objectif "d’utiliser les cellules souches collectées et caractérisées par l’EFS, de les stocker et de les démultiplier, avant d’envisager de les injecter aux malades sous une forme modifiée et adaptée à chacun". Plusieurs types d’applications médicales pourraient être concernées par cette plate-forme. Entre autres pistes prometteuses, Christian Béchon cite la régénération du coeur avec des cellules susceptibles de supprimer les lésions dues à certains incidents graves comme l’infarctus, ou encore l’injection de produits issus des cellules souches dans la cornée, qui pourrait devenir une alternative aux greffes dans les années à venir. Il précise que l’EFS mène également plusieurs projets sur les cellules souches.

La constitution de cette plate-forme, soutenue par la puissance publique, représente un "vrai défi industriel et économique" puisqu’il s’agit d’élaborer "une filière complète, de la recherche fondamentale jusqu’à la phase de production" dans le respect des normes européennes de qualité et de sécurité. "Nous sommes d’ores et déjà en mesure de produire dix millions de cellules à partir d’une seule. Une telle plate-forme, répartie sur une dizaine de sites, aurait vocation à rayonner sur l’ensemble de l’espace européen" explique Christian Béchon.

Le Figaro Economie (Christian Béchon, entretien avec Pierre Mongis) 17/06/10

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_embryon

Etats-Unis : trois souriceaux nés d’une cellule de peau

Dirigé par Shoukrat Mitalipov, des chercheurs ont fait naitre des souriceaux à partir d'une cellule de peau et d'un ovocyte ...
02_fin_de_vie_soins_palliatifs
/ Fin de vie

Sédation palliative : une nouvelle directive aux Pays-Bas

En juin 2022, la KNMG et l’IKNL ont publié une révision de la directive relative à la sédation palliative ...
Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR
/ Génome

Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR

Une équipe internationale vient de remporter le Big Beat Challenge, pour son projet de thérapie génique visant les maladies cardiaques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres