France : premières expériences sur les embryons humains

Publié le 22 Juin, 2006

Six équipes de biologistes travaillant dans des structures publiques ont obtenu de l’Agence de biomédecine l’autorisation de mener des recherches sur les cellules souches d’embryons humains (cf. revue de presse du 21/06/06). Des 12 équipes qui en avaient fait la demande, aucune n’a été refusée par l’Agence de biomédecine. Six ont été retenues, cinq sont en cours d’instruction et une s’est retirée. Sur ces six équipes retenues, cinq sont de l’Inserm et de l’Institut Pasteur et travailleront sur des lignées de cellules souches embryonnaires importées.

Pour la première fois, une équipe (codirigée par Marc Peschanski et Stéphane Viville) tentera sur le territoire national de créer à partir d’embryons humains des lignées de cellules souches.

Ces autorisations sont données près de cinq mois après la publication du décret d’application du 6 février 2006 et près de 2 ans après le vote des lois de bioéthique de 2004.

Partager cet article

Synthèses de presse

Italie: selon le tribunal d’Ancône il existe un "droit au suicide"
/ Fin de vie

Italie: selon le tribunal d’Ancône il existe un “droit au suicide”

Le tribunal d'Ancône interprète un arrêt de la cour constitutionnelle dépénalisant l'aide au suicide comme un droit personnel au suicide ...
Australie: Marie Stopes International ferme des cliniques d'avortement
/ IVG-IMG

Australie: Marie Stopes International ferme des cliniques d’avortement

Dans la région du Queensland, les cliniques d’avortement n’étant plus « financièrement viables », fermeront en juillet ...
10_open_data
/ E-santé

Neuf applications de santé sur dix récoltent les données de leurs utilisateurs

Une étude révèle de « graves problèmes de protection de la vie privée et des pratiques de protection de la ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres