France : premières expériences sur les embryons humains

Publié le : 22 juin 2006

Six équipes de biologistes travaillant dans des structures publiques ont obtenu de l’Agence de biomédecine l’autorisation de mener des recherches sur les cellules souches d’embryons humains (cf. revue de presse du 21/06/06). Des 12 équipes qui en avaient fait la demande, aucune n’a été refusée par l’Agence de biomédecine. Six ont été retenues, cinq sont en cours d’instruction et une s’est retirée. Sur ces six équipes retenues, cinq sont de l’Inserm et de l’Institut Pasteur et travailleront sur des lignées de cellules souches embryonnaires importées.

Pour la première fois, une équipe (codirigée par Marc Peschanski et Stéphane Viville) tentera sur le territoire national de créer à partir d’embryons humains des lignées de cellules souches.

Ces autorisations sont données près de cinq mois après la publication du décret d’application du 6 février 2006 et près de 2 ans après le vote des lois de bioéthique de 2004.

Le Monde (Jean-Yves Nau) 22/06/06 - Le Quotidien du Médecin 23/06/06

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres