France : pas d’enthousiasme pour le clonage

Publié le : 10 janvier 2003

Selon le sondage CSA que publie Le Parisien aujourd’hui, 3 français sur 4 se disent "scandalisés ou choqués" par le clonage humain. 11 % des gens interrogés se disent "indifférents", 10 % "intéressés". Le premier argument des français est le suivant "il faut laisser la nature faire son travail". Pour 25 % d’entre eux le principal danger est l’imperfection de la technique.
Le ministre de la Santé, Jean-François Mattéi, souligne "le bon sens des Français au delà du mirage scientifique". Il présentera au Parlement, dans le cadre du réexamen des lois de bioéthique, la création d’un "crime contre la dignité humaine" punissable en cas de clonage reproductif d’au moins 20 ans de prison et non prescriptible.

Le Parisien (Marc Payet) 10/01/03

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres