France : les dons d’organes en baisse sur 2018

Publié le 1 Oct, 2018

Depuis le début de l’année 2018, l’Agence de Biomédecine constate « une baisse sensible dans certaines régions du prélèvement [d’organes], alors même qu’il n’existe pas d’augmentation du taux de refus ». Le professeur Olivier Bastien, responsable du prélèvement et des greffes à l’ABM qualifie cette baisse de « trou d’air » : la prévision annuelle du nombre de donneurs prélevés s’établit à 1882 donneurs contre 1930 attendus. « Quarante donneurs en moins, cela peut faire 150 greffes en moins », observe le professeur Bastien.  Il cite plusieurs causes probables : « l’épisode grippal qui a mobilisé l’hôpital en début d’année », « des tensions dans l’organisation des hôpitaux » qui ont pu jouer sur la capacité des hôpitaux à opérer ; il accuse également « la tentation du repli dans la société dans son ensemble ».

 

Après avoir alerté les pouvoirs publics, l’ABM relance ses campagnes grand public en faveur du don, à la fois du don de son vivant et du don post mortem.

 

 

AFP (02/10/2018)

Partager cet article

Synthèses de presse

cese
/ Fin de vie

Convention citoyenne sur la fin de vie : le CESE se dote d’un “comité de gouvernance”

La SFAP propose aux participants à la convention une "immersion d’un ou deux jours dans une structure de soins palliatifs" ...
Transgenre : « nous sommes devenus nous-mêmes le produit que nous devons conquérir »
/ Genre

Transgenre : « nous sommes devenus nous-mêmes le produit que nous devons conquérir »

Il existe « un intérêt financier à banaliser la transformation des corps par la chirurgie et les produits chimiques », ...
"Brain 2.0" : plusieurs milliards de dollars pour cartographier le cerveau
/ Génome, Transhumanisme

“Brain 2.0” : plusieurs milliards de dollars pour cartographier le cerveau

Les NIH ont lancé l’initiative « Brain 2.0 » pour cartographier entièrement les 86 milliards de neurones humains ainsi que leurs connexions ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres