Flou dans la carte du génome

Publié le : 18 mars 2002

L’année dernière, Celera Genomics et Human Genome avaient annoncé qu’ils avaient terminé la cartographie du génome humain en estimant avoir chacun identifié entre 30 000 et 40 000 gènes. Chacun estimait également avoir établi en premier la cartographie du génome.

Or, aujourd’hui nul ne semble capable de préciser à combien s’élève le nombre de gènes. Les doutes qu’inspirent la recherche sur le génome ajouté à l’état du marché ont donc créé un véritable marasme dans la Silicon Valley. Beaucoup de chercheurs rappellent, en particulier, qu’il ne suffit pas d’identifier le nombre de gènes mais qu’il faut également déterminer le rôle de chacun dans les maladies.

De nombreuses « start-up » qui s’apprêtaient à exploiter l’un des 2 projets pour vendre aux laboratoires des bases de données susceptibles de permettre la mise au point de nouveaux médicaments, ne trouvent plus d’investisseurs pour les soutenir. Plusieurs d’entre elles ont donc décidé de créer elles-mêmes des médicaments et de tirer un profit direct de leur bases de données.

<p>Le Quotidien du Médecin 18/03/02</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres