FIV : une femme de 63 ans accouche au Zimbabwe

Publié le 22 Nov, 2022

Au centre de technologie de reproduction assistée de Bulawayo (BART), au Zimbabwe, une femme a accouché à l’âge de 63 ans.

Depuis la création de ce centre en 2016, 127 bébés sont nés, et le « taux de réussite » des FIV est compris entre 40 et 45%. « Les chances » qu’une FIV aboutisse pour une femme âgée sont « très minces ». Selon le Docteur Jephat Moyo, directeur du centre, « pas plus de cinq cas de femmes ayant conçu à 60 ans et plus ont été signalés ».

Un cas similaire au présent a déjà été recensé au Niger au début de l’année. Temitope Ogundiphe, elle aussi âgée de 63 ans, a mis au monde un petit garçon après une FIV à l’hôpital spécialisé Olives, Ado-Ekiti. Plus tôt, en 2016, une Australienne du même âge avait elle-aussi donné naissance à une petite fille.

Source : Chronicle, Flora Fadzai Sibanda (22/11/2022) – Photo : Pixabay

Partager cet article

Synthèses de presse

pixabay_-pregnant-1245703_640
/ Tous les autres thèmes

Rupture prématurée du sac amniotique : des réparations spontanées grâce au fœtus

Des scientifiques japonais de l'université de Kyoto se sont penchés sur des cas où le sac endommagé « se répare de ...
L’impact de la grossesse sur le cerveau du père
/ Tous les autres thèmes

L’impact de la grossesse sur le cerveau du père

"L’expérience des soins apportés à un nourrisson peut laisser une trace dans le cerveau des nouveaux parents" ...
Inde : Quatre femmes décèdent dans un "camp de stérilisation"
/ IVG-IMG

Inde : Quatre femmes décèdent dans un “camp de stérilisation”

Fin août, quatre Indiennes sont décédées dans un "camp de stérilisation" à la périphérie de la capitale de l’Etat de ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres