FIV : les parents doivent suivre l’avis du médecin…

Publié le 23 Juil, 2008

Lors de la réunion annuelle de la Société européenne de reproduction humaine et d’embryologie qui s’est déroulée récemment à Barcelone, le bioéthicien Wybo Dondorp a expliqué que, lors d’une fécondation in vitro (FIV), il était immoral pour un médecin de transplanter des embryons potentiellement porteurs d’une maladie, même si les parents le demandent. Il a expliqué que la santé d’un futur enfant était une question trop importante pour que la décision revienne aux parents.

Bio Edge 11/07/08

Partager cet article

Synthèses de presse

pixabay_-pregnant-1245703_640
/ Tous les autres thèmes

Rupture prématurée du sac amniotique : des réparations spontanées grâce au fœtus

Des scientifiques japonais de l'université de Kyoto se sont penchés sur des cas où le sac endommagé « se répare de ...
L’impact de la grossesse sur le cerveau du père
/ Tous les autres thèmes

L’impact de la grossesse sur le cerveau du père

"L’expérience des soins apportés à un nourrisson peut laisser une trace dans le cerveau des nouveaux parents" ...
Inde : Quatre femmes décèdent dans un "camp de stérilisation"
/ IVG-IMG

Inde : Quatre femmes décèdent dans un “camp de stérilisation”

Fin août, quatre Indiennes sont décédées dans un "camp de stérilisation" à la périphérie de la capitale de l’Etat de ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres