FIV à trois parents : John Zhang épinglé par la FDA

Publié le : 7 août 2017

La Food and Drug Administration (FDA) a sommé le 4 août le « médecin de la fertilité » John Zhang de stopper la commercialisation de la FIV[1] à trois parents[2]. Celui-ci est à l’origine de la naissance d’un enfant jordanien par la technique de FIV à trois parents l’année dernière (cf. FIV à trois parents : une naissance, des incertitudes, mais pas de suivi à long terme). Depuis, pour contourner la législation américaine qui n’autorise pas ces manipulations, John Zhang gère une clinique au Mexique, en lien avec son centre à New-York (cf. La FIV à trois parents pour rajeunir les ovocytes : un marché lucratif). Sans pratiquer de FIV à trois parents sur le territoire américain, il la promeut et répand des arguments marketings douteux estime la FDA.

 

Note Gènéthique:

Aux Etats-Unis, les recherches sur l’embryon humain ne sont pas illégales tant que les fonds fédéraux ne sont pas utilisés pour les financer. Mais l’implantation d’un embryon « manipulé » dans l’utérus d’une femme pour qu’il puisse se développer est interdite.

 

[1] Fécondation in Vitro

<p>Washington times, Linda A Johnson (4/08/2017)</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres