Euthanasie refusée pour une malade Britannique

Publié le : 30 novembre 2001

Diane Pretty, une anglaise de 42 ans paralysée par une dégénérescence nerveuse incurable souhaitait obtenir de la justice britannique que son mari ne soit pas poursuivi pour meurtre, s’il l’aidait à se donner à la mort  (cf. notre revue de presse du 19/10/01). Les cinq juges de la chambre des lords viennent de lui refuser ce droit au suicide en estimant que le suicide assisté était illégal.

<p>La Croix 30/11/01</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres