Euthanasie : Faut-il légiférer

Publié le : 12 novembre 2001

L’actualité cinématographique avec la sortie du film  de Jean-Pierre Améris, « C’est la vie », la publication du dernier livre de François de Closets « La Dernière Liberté » et surtout les récentes déclarations de Bernard Kouchner relancent le débat sur l’euthanasie. Ce dernier estime « qu’il faut changer la loi (qui assimile l’euthanasie à un crime passible d’une peine de trente ans de prison) parce qu’une loi qui n’est pas appliquée est une mauvaise loi ». L’euthanasie dite « passive », qui consiste à interrompre les soins ou à ne pas réanimer un malade, entraîne, elle une peine de cinq ans. Or l’euthanasie semblerait être une pratique courante. En service de réanimation, 1 décès sur 2 est provoqué par un arrêt des soins. L’Association pour le droit de mourir dans la dignité (ADMD) évalue à 1500 le nombre total annuel de décès médicalement provoqués. Dans ce contexte, « un débat public est nécessaire » estime le docteur Benoit Burucoa, vice-président de la société française de soins palliatifs. Dans un avis rendu en mars 2000, le CCNE s’était opposé à une dépénalisation de l’euthanasie estimant que cet acte devait rester « soumis à l’autorité judiciaire ». En revanche, il préconisait une « exception d’euthanasie » dans certaines circonstances.

En 1999, une loi a reconnu le droit « à toute personne malade dont l’état de santé le requiert d’accéder à des soins palliatifs et à un accompagnement ». Le développement des soins palliatifs a donc permis de sortir du dilemme entre acharnement thérapeutique et euthanasie. Cependant, si le nombre d’unités spécialisées a considérablement augmenté depuis 3 ans, leur nombre reste encore insuffisant. Par ailleurs, Bernard Kouchner souhaite que les soins palliatifs soient dorénavant intégrés dans la formation initiale des médecins.

<p>Le Monde 12/11/01 – L’Express 12/11/01</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres