Euthanasie des mineurs : des parlementaires européens réprimandent la Belgique

Publié le : 3 février 2014

 Une soixantaine de membres de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe adressent une déclaration à la Belgique qui s’apprête à voter une loi visant à autoriser l’euthanasie aux mineurs (Cf Synthèses de presse Gènéthique du 30 janvier 2014 et du 13 décembre 2013). 

 

En dépénalisant l’euthanasie pour les mineurs, les membres signataires de l’Assemblée parlementaire considèrent que la Belgique:
– « trahit certains des enfants les plus vulnérables de la Belgique en acceptant l’idée que leur vie n’a plus aucune valeur et qu’ils doivent mourir;
– [suppose] à tort que les enfants sont capables de donner un consentement appropriéé et éclairé à l’euthanasie et qu’ils peuvent comprendre la gravité de la signification et la complexité  des conséquences liées à une telle décision;
– favorise la croyance inacceptable qu’une vie peut ne pas être digne d’être vécue, mettant en cause la base même d’une société  civilisée
« . 

<p> Zenit.org (Hélène Ginabat) 31/01/2014</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres