Euthanasie : démission médicale et vulnérabilité

Publié le 29 Fév, 2008

Dans La Croix, le père Patrick Vespieren, responsable du département d’éthique biomédicale du Centre Sèvres, répond à la question "que répondre à une personne qui demande qu’on l’aide à mourir ?", alors que le cas de Chantal Sébire relance le débat sur la légalisation de l’euthanasie.

Patrick Vespieren rappelle d’abord que toute loi est générale et qu’il est nécessaire de mesurer les conséquences qu’aurait ici une évolution de la législation. Demander à une tierce personne d’abréger la vie d’un patient aboutirait à un homicide volontaire. Or, le Comité consultatif national d’éthique (CCNE) a déjà souligné "la valeur fondatrice de l’interdit du meurtre". Par ailleurs, notre société reconnaît la nécessité de développer les soins palliatifs et "on ne peut pas à la fois souhaiter cette mobilisation et dire que, dans les cas difficiles, il deviendrait possible de donner la mort". "La dépénalisation de l’euthanasie entraînerait une démobilisation du monde médical."

Cette problématique renvoie aussi à la prise de conscience de la vulnérabilité de nombreuses personnes, vulnérabilité qui ne concerne pas uniquement les personnes en fin de vie et "ouvrir la possibilité d’une aide médicale à mourir, ce serait les sommer de choisir, les inviter au sacrifice, si l’on peut dire"…

La Croix (Bernard Gorce) 29/02/08

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_embryon

Etats-Unis : trois souriceaux nés d’une cellule de peau

Dirigé par Shoukrat Mitalipov, des chercheurs ont fait naitre des souriceaux à partir d'une cellule de peau et d'un ovocyte ...
02_fin_de_vie_soins_palliatifs
/ Fin de vie

Sédation palliative : une nouvelle directive aux Pays-Bas

En juin 2022, la KNMG et l’IKNL ont publié une révision de la directive relative à la sédation palliative ...
Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR
/ Génome

Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR

Une équipe internationale vient de remporter le Big Beat Challenge, pour son projet de thérapie génique visant les maladies cardiaques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres