Ethiopie : augmentation de la morbidité maternelle après la légalisation de l’IVG

Publié le 17 Mai, 2022

Une étude publiée dans l’Ethiopian Medical Journal [1] examine le lien entre légalisation de l’avortement et mortalité maternelle en Ethiopie. La pratique a été légalisée dans le pays en 2005.

L’analyse montre que « la mortalité liée à l’avortement était déjà en baisse avant la légalisation » et que le taux « a peu varié ». En revanche, la morbidité maternelle a augmenté.

« Au cours de la période de légalisation, la proportion de femmes présentant un choc septique a plus que doublé, de même pour les défaillances d’organes, souligne le Dr Callum Miller, auteur de l’étude. La proportion de femmes admises en soins intensifs a presque triplé. »

Les risques de l’avortement

Entre 2008 et 2014, le pourcentage de femmes présentant des complications graves après un avortement est passé de de 7% à 11%. Sur cette période, le nombre de complications a quasiment doublé, passant de 53 000 à 104 000. Pour le chercheur, « seule une petite partie de ce phénomène peut être attribuée à la croissance démographique ».

« Plutôt que d’être une solution miracle pour réduire les décès dus à l’avortement, la légalisation de l’avortement a entraîné une vaste augmentation du nombre d’avortements, sans diminution notable de la mortalité liée à l’avortement ou de la mortalité maternelle », analyse le Dr Miller. Selon lui, « Il est possible que, comme dans d’autres pays, l’accent disproportionné mis sur la planification familiale sur la base d’affirmations exagérées concernant la mortalité par avortement ait détourné les ressources des soins obstétriques d’urgence et n’ait donc pas permis de réduire la mortalité maternelle de manière plus significative. »

 

[1] Miller, C. (2022) Legalisation of abortion and maternal mortality in Ethiopia, Ethiopian Medical Journal60(2). https://emjema.org/index.php/EMJ/article/view/1855

Source : BioEdge, Michael Cook (17/05/2022)

Partager cet article

Synthèses de presse

13_medecin
/ PMA-GPA

Pays-Bas : la GPA bientôt remboursée

La mesure concerne uniquement les femmes dès lors qu’elles « ne sont pas en mesure de mener une grossesse à ...
hacker-1872291_640
/ E-santé

Cyberattaque : un nouvel hôpital francilien pris pour cible

L'établissement hospitalier de Versailles est la cible d’un cyberattaque depuis samedi soir. Une enquête préliminaire a été ouverte ...
L'avortement s'installe en Irlande du nord
/ IVG-IMG

L’avortement s’installe en Irlande du nord

Le gouvernement britannique a annoncé la mise en place officielle « de services permanents d'avortement » en Irlande du Nord ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres