Etats-Unis : Pour une expertise sur l’utilisation des embryons humains dans la recherche

Publié le 5 Jan, 2017

Aux Etats-Unis, un groupe de la Chambre des représentants des États-Unis a demandé à l’Institut national américain de la santé (NIH) de se pencher sur l’utilisation des embryons humains issus d’avortements dans la recherche scientifique (cf. La recherche sur embryons pose toujours question).

 

Ce groupe appelle le NIH à déterminer si l’embryon humain est « le modèle le plus approprié » pour la recherche financée par le gouvernement. Le groupe de la Chambre des représentants a également exhorté le Congrès à commander des études sur l’utilité de ces « tissus de nourrissons mort-nés et prématurés » (cf. Mexique : une proposition de loi pour interdire la recherche sur les embryons humains ; Le mauvais sort des embryons surnuméraires).

Nature, Heidi Ledford (05/01/2017)

Partager cet article

Synthèses de presse

computer-1149148_1920
/ E-santé

Télémédecine : attention aux “dérapages”

« Il faut réguler la télémédecine car il y a trop de dérapages » alerte le Dr Tafani, président du Conseil de ...
61_conseil_etat_facade
/ Genre

Transgenre : le Conseil d’Etat valide l’utilisation du “prénom d’usage” dans les écoles

Une décision qui « méconnaît la protection due à l’enfant » pour l'association Juristes pour l'enfance ...
Cancer : vers une thérapie cellulaire utilisant CRISPR ?
/ Génome

Cancer : vers une thérapie cellulaire utilisant CRISPR ?

Sanofi et Scribe Therapeutics ont annoncé s'associer pour développer des thérapies cellulaires basées sur la technologie CRISPR ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres