Etats-Unis : la Cour suprême confirme les dérogations d’accès à l’avortement médicamenteux

Publié le : 12 octobre 2020

Aux Etats-Unis, jeudi 8 octobre, la Cour suprême a autorisé « temporairement » l’envoi par la poste des comprimés utilisés pour provoquer les avortements médicamenteux. Une disposition prise en lien avec l’épidémie de Covid-19.

Par cette décision, la Cour a refusé de donner suite à la requête de l’administration Trump qui demandait le rétablissement d’une règle de la Food and Drug Administration (FDA), en vertu de laquelle les femmes doivent se rendre dans un hôpital ou une clinique pour obtenir les comprimés. Cette règle avait été suspendue par un juge fédéral au mois de juillet.

Sans accorder ou refuser la demande du gouvernement, la Cour a ordonné au juge d’« « examiner rapidement » dans les 40 jours si sa décision devait être retirée ou modifiée en raison d’un changement de circonstances ».

 

Source : Reuters, Andrew Chung et Lawrence Hurley (09/10/2020)

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres