Etats-Unis : 190 millions de dollars pour l’édition du génome

Publié le : 24 janvier 2018

Le gouvernement américain veut accélérer le développement des thérapies basées sur l’édition du génome des patients. L’agence de recherche biomédicale américaine, le NIH[1] a pour cela annoncé qu’elle consacrerait 190 millions de dollars sur les six prochaines années à aider les chercheurs à rendre plus sûre et plus efficace la technique, notamment CRISPR, en vue de son application clinique pour traiter des maladies génétiques. Ce programme de financement, baptisé « somatic cell genome editing » ne concerne que des recherches sur les cellules somatiques humaines, et exclu toute recherche sur l’embryon ou les cellules germinales.

 

 

[1] National Institute of health

<p>MIT, Emily Mullin (24/01/2018); NIH (23/01/2018)</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres