Espagne : naissance du premier bébé-médicament

Publié le 14 Oct, 2008

Javier, un petit garçon espagnol vient de voir le jour. Il a été sélectionné génétiquement par un diagnostic préimplantatoire (DPI) lors d’une fécondation in vitro. Il a été choisi parmi les autres embryons conçus parce qu’il était compatible avec son frère aîné atteint d’une grave forme d’anémie congénitale.

Le sang du cordon ombilical du nouveau né va être greffé à son frère  pour tenter de le guérir d’une bêta-thalassémie majeure, la forme la plus grave de cette anémie génétique due à une anomalie des gènes de l’hémoglobine.

L‘objectif de cette greffe est que les cellules saines du nouveau-né colonisent la moelle osseuse du frère malade et lui permettent à son tour de fabriquer des globules rouges sains.

Pour les médecins de l’hôpital Virgen del Rocio de Séville où est né l’enfant, il y aurait entre 70% et 90% de chances que cette greffe ne soit pas rejetée.

Yahoo Actualités 14/10/08 – Be Espagne 30/10/08

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

Californie : les parents ne seront pas informés si leur enfant change de genre
/ Genre

Californie : les parents ne seront pas informés si leur enfant change de genre

Le gouverneur de Californie a signé une loi visant à interdire l'adoption de règles exigeant que les écoles informent les ...
Stimulation cérébrale profonde : trois Espagnols renoncent à l’euthanasie
/ Fin de vie

Stimulation cérébrale profonde : trois Espagnols renoncent à l’euthanasie

Trois personnes qui avaient demandé l'euthanasie ont changé d'avis après avoir reçu un traitement neurochirurgical expérimental visant à soulager la ...
Mexique : un 14e Etat dépénalise l’avortement
/ IVG-IMG

Mexique : un 14e Etat dépénalise l’avortement

Au Mexique, le Congrès de Puebla a approuvé la dépénalisation de l'avortement jusqu'à 12 semaines de grossesse. Cet Etat devient ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres