Espagne : les poupées inclusives élues « meilleur jouet de l’année 2020 »

Publié le : 19 février 2021

En Espagne, une poupée représentant un bébé porteur de trisomie 21 commercialisée par la marque Miniland a été élue « meilleur jouet de l’année» 2020. Depuis plusieurs années, l’Espagne promeut « la diversité et l’égalité » dans ce domaine. Ainsi, « à Onil, dans l’est du pays, la confection de poupées artisanales et inclusives relèvent de la tradition ». C’est là que la marque Miniland fabrique ses poupées, qui « ont remporté un véritable succès ». « Surpris » eux-mêmes par les retours « très positifs », les fabricants souhaitent que « tous les enfants se reconnaissent dans ces jouets et surtout qu’ils soient sensibilisés à la maladie dès le plus jeune âge ». « Parfois, nous l’oublions, mais jouer à la poupée est une expérience très enrichissante et formatrice pour les enfants, explique Victoria Orruño, directrice du marketing de l’entreprise. Ils peuvent voir différentes réalités et les normaliser ». Pour Kelle Hampton, blogueuse américaine, « le message envoyé est que les personnes atteintes du syndrome de Down sont belles, douées et aimées ».

Miniland est la troisième marque à avoir franchi le pas à Onil, après « SuperJuguete en 2007, qui a reversé les bénéfices des ventes à la Fondation espagnole du syndrome de Down, The Doll Factory Europe en 2015 et Toyse en 2019 ». Cette année, Kmart a également « mis sur le marché deux poupées trisomiques dans ses magasins d’Australie et de Nouvelle-Zélande ».

Source : Slate (18/02/2021)

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres