Espagne : l’aide budgétaire à l’avortement dix fois plus élevée que pour la maternité

Publié le 14 Déc, 2021

En Espagne, l’aide budgétaire à l’avortement est « dix fois plus élevée que [l’aide] à la grossesse ». Ainsi, 3 392 233 euros ont été alloués à la maternité et « 32 218 185 euros à faciliter l’avortement pour les femmes ». « Des données choquantes » pour María Torrego, présidente de la fondation Redmadre qui estime que « le manque actuel de solidarité publique doit être inversé ».

Le nombre de naissances en Espagne a diminué de 5,2% entre janvier et juin 2021, par rapport à la même période en 2020. Cette baisse est de 7,9% par rapport à 2019, selon l’Institut national de la statistique (INE) (Cf. Covid-19 : les naissances en chute libre).

L’égalité : aider les femmes à exercer leur maternité librement

La fondation Redmadre remarque que « seulement 1,3% des dépenses du PIB sont consacrées à la famille ». « Le soutien aux femmes enceintes en difficulté se résume à 8 euros par an », déplore-t-elle. Selon María Torrego, « des milliers de femmes sont oubliées par les administrations publiques ». Elle ajoute que « si le soutien nécessaire n’est pas fourni aux femmes pour exercer leur droit d’être mères, la société ne sera pas durable ».

La présidente de Redmadre dénonce les « manipulations » « dans la sphère politique  » : l’avortement est présenté sous la « bannière de l’égalité », quand « l’égalité commence par le fait d’aider les femmes à exercer leur maternité librement, sans obstacles. » (cf. Un bébé ou un travail ? Les femmes sous pression). Elle réclame « la mise en œuvre de véritables politiques de soutien aux femmes et à la maternité car lorsqu’une femme enceinte en situation de vulnérabilité se sent accompagnée, ses doutes se dissipent ».

Source : ABC, Laura Peraita (14/12/2021)

Partager cet article

Synthèses de presse

PMA : banque de sperme ou site de rencontre ?
/ PMA-GPA

PMA : banque de sperme ou site de rencontre ?

Une femme célibataire d’une trentaine d’années a été surprise par les similitudes entre une banque de sperme et les sites ...
« Réaliser un humain parfait, ce serait le désocialiser »
/ Génome, Transhumanisme

« Réaliser un humain parfait, ce serait le désocialiser »

Pour Jean-Marie Besnier, "si la prise de pouvoir des technologies sur l’humain se confirme, nous irons vers une hyper-individualisation" ...
19_gpa_enfant
/ PMA-GPA, Tous les autres thèmes

Ukraine : la GPA plutôt que l’adoption internationale ?

La proposition de loi Limon limite "encore un peu plus" la possibilité pour les familles françaises de recourir à l’adoption ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres