Espagne: la révision de la loi sur l’avortement en cours d’examen

Publié le : 20 décembre 2013

 Conformément à sa promesse de campagne en 2011, et après l’avoir plusieurs fois mentionné (Cf Synthèses de presse Gènéthique du 21/01/201218/04/2013,10/05/2013 03/09/2013) le gouvernement espagnol a annoncé que le projet de loi limitant l’avortement allait être présenté en Conseil des ministres et adopté ce vendredi 20 décembre. Dans la mesure où le Parti Populaire, ayant la majorité absolue depuis 2011, le projet de loi a de grande chance d’être par la suite voté au Parlement. Sans dévoiler le contenu exact du projet de loi, le ministre de la justice, Alberto Ruiz Gallardon, a précisé que le texte « imposera une autorisation parentale pour les mineurs comme l’avait promis le candidat Rajoy« . 

 

Face à ce projet, plusieurs députés de gauche ont signé, ce mardi 17 décembre, un « pacte pour le droit à l’interruption de grossesse » émanant de 200 organisations féministes. Dans leur texte, les organisations appellent les parlementaires à « signer un pacte entre femmes qui garantisse les droits sexuels et de reproduction et l’interruption volontaire de grossesse, (…) agissant (ainsi) comme nos légitimes représentantes et s’opposant (ainsi) à toute révision de la loi actuelle qui se traduirait par un recul des droits acquis par les femmes« . Elles ajoutent: « Nous en appelons à leur condition de femmes au-delà de toute idéologie« . 

 

<p> AFP 19/12/2013 et 20/12/2013 - Libération (AFP) 17/12/2013 </p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres