Erika, la fillette aux 7 organes greffés

Publié le : 8 avril 2014

 En 2010, une jeune fille allemande de cinq ans, Erika, a bénéficié d’une opération à l’hôpital Necker, premier centre européen dans le domaine des greffes intestinales pédiatriques. Cette opération a consisté à lui greffer 7 organes, donnés par une autre jeune fille. 

Erika souffre d’une maladie congénitale, la maladie de Hirschsprung, développée dans une forme très rare. La fillette subissait un quasi-arrêt de son transit. En conséquence, elle ne pouvait plus s’alimenter normalement et devait recevoir une alimentation artificielle, directement envoyée dans les veines (nutrition parentérale). Mais après plusieurs complications (veines bouchées, reins affaiblis,…), la dernière chance pour Erika était de remplacer tous les organes malades : les reins, le foie, l’estomac, l’intestin grêle, le duodéno-pancréas et le côlon. Les trois médecins à avoir réalisé cette opération sont Christophe Chardot, Sabine Irtan et Yves Aigrain. A l’issue de l’opération, il a fallu une prise en charge de soins complexes nécessitants l’intervention de plusieurs spécialistes, en hépatologie, gatro-entérologie, néphrologie, immunologie, radiologie, etc.

Aujourd’hui Erika a 8 ans et demi et vient deux à trois fois par an à Paris. Pour sa maman, la réussite de cette opération n’est pas seulement due aux progrès de la médecine mais aussi « aux proches de la petite donneuse » car « ce sont eux qui ont sauvé Erika ».

<p>Le Figaro (Damien Mascret) 8/04/2014 </p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres